Qui suis-je?



Daphnée Boulogne

★ Daphnée Boulogne ★


Comment j’ai fait de mon hypersensibilité, longtemps portée comme un fardeau, une véritable force au travers d’une vie et d’un métier qui fait sens pour moi et en adéquation avec mes valeurs profondes.


Ma vie était toute tracée. On me prédestinait à :

-une grande école (pour rassurer mes proches, j’ai fait l’ESSEC après des Etudes de Philosophie qui étaient ma véritable passion: « les études de Philosophie, ça ne mène à rien!»),

-une carrière prestigieuse,

-un beau mariage,

-des enfants parfaits…

Ce modèle de vie dicté par la vision de la réussite de mon milieu social était à 10 000 lieues de ce que je suis vraiment au plus profond de moi-même et de ce à quoi j’aspire réellement sans oser l’assumer..

Je ne me sentais pas à ma place.

Mon entourage me disait souvent :

“Tu prends les choses trop à cœur. » « Tu es trop sensible. » “Relativise, tu as tout pour être heureuse”. “Beaucoup aimeraient être à ta place”.

Résultat : Je culpabilisais de ne pas réussir à être heureuse alors que je pensais avoir tout pour l’être.


Les sentiments de solitude, de décalage et d’inadaptation ne faisaient que grandir.. J’avais l’impression d’être une extraterrestre condamnée à être malheureuse dans un monde qui m’agressait de toutes parts et qui m’imposait un modèle de vie dans lequel je ne me reconnaissais pas et que je pensais être le seul à l’époque.

Je me sentais désespérée. Je ne voyais pas d’issue possible et j’avais le sentiment d’être condamnée à être malheureuse toute ma vie. La petite étincelle en moi s’était complètement éteinte.

Je découvre alors le développement personnel. Je travaille beaucoup sur moi pour mieux comprendre ce que j’expérimente. J’apprends alors à m’aimer et à percevoir mon hypersensibilité comme une véritable force.

Je réalise alors que mes besoins profonds et mon idéal de vie sont tout autres que ceux de mon entourage et que la société essaie de m’imposer.

Je prends alors une décision vitale pour moi : changer radicalement de vie. Je choisis une nouvelle région, un nouveau mode de vie et un nouveau métier. J’assume alors de vivre la vie dont je rêve au plus profond de moi, une vie enfin respectueuse de mes besoins :

-Je m’installe en Savoie, à côté des montagnes (endroit où je me sens à ma place), proche de la nature et des animaux, qui me sont si chers, même si je ne connais encore personne dans la région..

-Je ferme mon cabinet de conseil en recrutement qui pourtant a une très belle réputation à Paris. Je me consacre alors exclusivement au coaching, métier qui fait vraiment sens pour moi et auquel je m’étais formée entre temps (je suis coach certifiée de l’Académie du Coaching à Paris, école de coaching généraliste fondée par François Délivré et François Souweine, et membre de l’EMCC (Conseil Européen du Coaching, du Mentorat et de la Supervision)).

Je peux affirmer aujourd’hui que c’est la décision la plus importante et la plus respectueuse de moi-même que j’ai prise de toute ma vie même si j’ai eu très peur lorsque « j’ai sauté le pas »!

Grâce à ce cheminement personnel, j’ai pu sortir de ce cadre de référence qui n’était pas le mien et envisager la vie autrement. J’ai alors fait de mon hypersensibilité, longtemps portée comme un fardeau, une véritable force au travers d’une activité professionnelle à mon image, me permettant d’incarner au mieux mes valeurs, de me sentir à ma place et vraiment utile.

Ma mission consiste dorénavant à aider les personnes Hypersensibles à :
– Avoir davantage confiance en elles et en la Vie,
Accueillir leurs émotions pour éviter que la ‘cocotte minute’ n’explose,
– S’autoriser à s’écouter, ne plus s’oublier et respecter leurs besoins et valeurs profondes,
– Vivre leur belle spécificité comme une force,
– S’autoriser à choisir un travail qui raisonne et fasse vraiment du sens pour elles.


★ Contactez-moi ★

daphnee@lauraeconseil.com
06 58 54 41 38

Au plaisir d’échanger avec vous.